SUR COTISATION CNRACL prime de feu, manquement du 1er Ministre et ministre de l’Intérieur !!!

Réponse André GORETTI, Fédération Autonome SPP-PATS, membre titulaire de la CNSIS, au courrier Président de la CNSIS

Président RICHEFOU, nous prenons connaissance de votre courrier en date du 22 octobre 2020 adressé à Monsieur le ministre de l’Intérieur appelant à la suppression de la sur-cotisation CNRACL pour la part employeurs et salariés. 

Or, il y a quelques heures le ministre de l’Intérieur déclarait sur son compte Twitter : « Sapeurs-pompiers : vote de l’Assemblée nationale sur la suppression de la part employeur de la sur-cotisation « prime de feu ». Elle viendra compenser le coût pour les départements de la hausse de la prime voulue par le Gouvernement »

Nous comprenons que la teneur de votre courrier rédigé avant l’adoption de l’amendement numéro 2718 relatif au projet de loi de financement de la sécurité sociale 2021, était en lien avec l’annonce du 20 octobre qui portait seulement sur la baisse du taux. 

La déclaration ‘’dévoyée’’ du ministre de l’Intérieur et contraire à ses engagements et à ceux du 1er Ministre, venant d’être malheureusement confirmée par le vote en Assemblée Nationale.

SEULS les sapeurs-pompiers professionnels continueraient à sur-cotiser…

Nous souhaiterions connaître votre position comme celles de l’ensemble des présidents des conseils départementaux face à cette injustice sociale !!!

 

Publié dans A la une, Actu Autonome
Responsive Theme Fièrement propulsé par WordPress