SA 30 : Grogne, Grève et ras le bol généralisé !

Retrouvez ci-dessous le communiqué du SA 30 qui appel à la grève reconductible à partir du 23 octobre


Nous, Syndicat Autonome, maintenons notre engagement sans failles depuis le premier jour au côté des sapeurs-pompiers agressés. Appelons l’ensemble des agents du SDIS à soutenir nos collègues victimes d’exactions, y compris par l’acte de grève.

D’autre part, l’insuffisance de l’Etat et des Collectivités, conduisent aujourd’hui à des perspectives de dégradation des services d’incendies et de secours et des conditions de travail.

Nous prenons acte de l’appel et du besoin d’unité ressenti par les agents du SDIS et nécessaire à atteindre les objectifs. Si nous regrettons le manque de concertation préalable entre les organisations syndicales pour préparer la riposte nécessaire, nous continuerons d’agir pour défendre notre service public de secoursLes Autonomes souhaitent œuvrer au rassemblement le plus large, au-delà des revendications déjà exprimés par nos homologues et que nous partageons, il nous paraît important de devoir dénoncer :

 – L’insuffisance des effectifs de SPP dans les centre de secours déjà existant (MAR, BAU, ALS, TDC, CODIS….) que ne masquera pas bien longtemps l’utilisation abusive des spv en gardes casernées

– La rémunération indécente en vacations spv des heures supplémentaires des spp

– Le défaut de mesures de prévention relatives à notre santé et notre sécurité au travail.

– L’absence d’un véritable dialogue social avec les élus du Conseil d’Administration et dans les instances paritaires

C’est pourquoi, les Autonomes émettent un préavis de grève reconductible à partir du 23 octobre prenant en compte ces enjeux et appellent à l’action.

D’autre part, en considération de la rencontre entre la préfecture, le SDIS et l’ARS qui aura lieu le 26 octobre et nonobstant les différents préavis de grèves précédents, nous souhaitons déposer un préavis de grève pour cette journée afin de dénoncer la désorganisation des secours orchestrée par l’Etat et le SAMU et l’immobilisme de nos employeurs et dirigeants concernant les situations de carences qui ne sont plus ni supportables, ni acceptables.

Nous invitons les OS qui partagent cette position à se joindre à sa rédaction.

Les Autonomes

Tagués avec : , ,
Publié dans Vie des départements
Responsive Theme Fièrement propulsé par WordPress