Refonte des grilles indiciaires atypiques des sergents et des adjudants : ne soyez pas privés d’une victoire Autonome ! FO menace de voter contre !

SPP

 

Ce 6 décembre est une date à retenir, comme l’était celle du 22 novembre où après 2 heures de débat avec les représentants de la DGCL, la FA/SPP-PATS obtenait l’ouverture des négociations sur les grilles atypiques de la filière SPP, celles des grades d’adjudant et de sergent.

 

Donc en ce vendredi 6 décembre, nous étions invités à la DGSCGC pour débattre d’une instruction concernant des mesures modificatives de la réforme de la filière – nous y reviendrons dans un prochain communiqué. Dès l’ouverture, le sous-directeur VENNIN (DGSCGC) devait préciser qu’ils avaient été « sommés», par le gouvernement, de revoir les grilles indiciaires des sergents et des adjudants. Ce point ajouté à l’ordre du jour sonnait déjà comme un aveu d’échec pour les partisans de la réforme de la filière SPP, la déliquescente DASC, et une victoire pour les Autonomes !

 

En effet, après nous avoir présenté les projets de décrets et notamment une modification importante de la grille indiciaire des adjudants au 1er février 2014 et au 1er janvier 2015 instaurant un échelon supplémentaire respectivement à l’indice 567 et 574 brut, soit 45 points de classement supplémentaires, nous avons immédiatement salué cette démarche issue de notre négociation avec la DGCL.

Cependant FO, bien seule dans son expression, a menacé de mettre son VETO, incapable de lucidité au moment des débats !

 

Nous avons, malgré tout, fait remarquer que les mesures prévues pour les sergents, même si elles font progresser leurs rémunérations, sont incohérentes alors que le nouveau grade de caporal-chef issu de la réforme de la filière présente un indice sommital identique (499 brut) et que la révision des grilles porte ces deux grilles indiciaires à l’indice sommital, au 1er février 2014 et 1er janvier 2015 respectivement à l’indice brut 536 et 543.

Le gain est important mais l’inconséquence de ceux qui ont porté la réforme de la filière, établissant des grilles similaires pour ces deux grades (sergent & caporal-chef), est patent !

Ils représentent bien mal la profession !

 

Aussi les Autonomes, sans être un préalable, proposent un indice sommital supérieur pour les sergents, et que les caporaux-chefs se rassurent, les grilles indiciaires des caporaux-chefs sont déjà validées (échelle 6 de rémunération).

 

Le Sous-directeur de la DGSCGC, compte tenu des délais contraints de passage des textes dans toutes les instances, en intégrant le fait que le passage obligé en CNSIS se fera en février (il n’y aura pas de CNSIS dans la période fin février/octobre), nous oblige à répondre avant ce lundi 9 décembre sous peine de voir échouer ces négociations. Les Autonomes, comme d’ailleurs la CGT, la CFDT (un communiqué commun de nos organisations manifeste une vision commune) ne louperont pas ce train, même si la Force Obscure tente de le stopper !

 

Les Autonomes, bien qu’ayant de nombreux amendements à faire-valoir, émettront un avis globalement positif dès lundi. Nous demandons, ultérieurement, une révision de la filière SPP répondant ainsi au rapport Pêcheur remis au 1er Ministre prévoyant des catégories formées de 3 grades chacune.

 

L’indice sommital des adjudants est à quelques longueurs de l’indice sommital des lieutenants de 2ème classe. Pour ces derniers, nous agirons dans le cadre d’une refonte que nous appelons de nos vœux !

 

Les Autonomes ne laisseront pas une organisation syndicale obscure (FO), qui vient d’en ingérer une autre (SNSPP),

décider pour l’ensemble de la profession.

 

Avec les Autonomes,

construisons une force incontournable !

 

Construire ensemble, défendre vos droits : l’engagement Autonome

 

 

Pour télécharger le communiqué Autonome cliquez ici.

 

 

Pour consulté le communiqué sur notre visionneuse cliquez ici.

 

 

 

Cliquez ici pour télécharger le communiqué, les projets de décrets ainsi qui le courrier adressé au préfet Papaud.

Publié dans A la une, SPP
Responsive Theme Fièrement propulsé par WordPress